Quelles sont les techniques de rhinoplastie pour un résultat naturel ?

Publié le : 31 mai 20214 mins de lecture

La rhinoplastie naturelle, parfois appelée « travail du nez » ou « remodelage du nez » par les patients, améliore l’harmonie du visage et les proportions de votre nez. Elle peut également corriger les troubles respiratoires causés par des défauts structurels du nez.

Zoom sur la rhinoplastie

Sculpter un beau nez a plus à voir avec l’équilibre des traits du visage que la reproduction de l’idée de la société d’un nez attrayant. Les techniques de rhinoplastie naturelle doivent être hautement individualisées en fonction de l’anatomie, de l’ethnie et des désirs du patient. Il n’y a pas d’approche standard. Le choix de la technique appropriée impacte sur le résultat. Un chirurgien expert en rhinoplastie naturelle aidera le patient à comprendre comment atteindre les objectifs souhaités en utilisant l’étendue de son expérience et de ses techniques.

Techniques de base en rhinoplastie pour un résultat naturel

La Rhinoplastie ouverte, la Septoplastie et la Rhinoplastie fermée font partie des techniques les plus utilisées par les chirurgiens esthétiques.

Rhinoplastie ouverte : toutes les incisions sont placées à l’intérieur du nez à l’exception d’une minuscule incision dans la petite colonne de peau qui sépare les narines. La rhinoplastie ouverte permet de soulever la peau et les tissus mous pour exposer le cartilage et l’os sous-jacents pour des ajustements précis.

Rhinoplastie fermée : c’est la technique traditionnelle que les chirurgiens utilisent depuis de nombreuses décennies. Toutes les incisions s’effectuent à l’intérieur du nez, limitant l’accès et la visibilité. Cette méthode se pratique le plus souvent chez les patients désireux de rétrécir le nez ou de réduire ou d’augmenter son arête.

Septoplastie : cette technique est conçue pour ouvrir les voies respiratoires nasales, redresser le septum et éventuellement redresser le nez. Le septum est également la meilleure source de greffes de cartilage lorsque cela est nécessaire pour des ajustements nasaux plus complexes. Souvent, les patients qui optent pour cette approche ont des objectifs à la fois esthétiques et fonctionnels.

Les autres procédés de rhinoplastie naturelle

Pour un changement substantiel ou pour l’amélioration des voies respiratoires nasales, les chirurgiens esthétiques peuvent utiliser les techniques de greffes. 

Greffes de pointe : l’affinage de la pointe nasale est l’un des aspects les plus difficiles de la rhinoplastie. Les greffes de pointe proviennent généralement du septum, des oreilles ou des côtes. Ils peuvent être utilisés pour améliorer la projection et le contour de la pointe nasale. Les greffes permettent au chirurgien d’obtenir des changements plus substantiels qu’il ne serait possible d’ajuster uniquement le cartilage existant. Cette technique profite aux patients qui ont le nez plat ou asymétrique et est généralement critique pour la rhinoplastie de révision.

Greffes d’écarteur : Les greffes d’épandage sont des greffes de cartilage internes utilisées pour élargir les voies respiratoires nasales et améliorer la fonction respiratoire. Les greffons ne sont pas visibles de l’extérieur, sauf si on le souhaite, et sont généralement créés avec du cartilage du septum ou des oreilles.

0 Links

Plan du site